Sociabilisation des jeunes et économies des budget communaux

26.10.2016 / FAESCH

Pourquoi ?

Bonjour,
Permettez-moi une suggestion s’inspirant d’une pratique adoptée dans une commune de la couronne mulhousienne et que j’ai pensé intéressante à vous soumettre.

Ladite commune a proposé de remplacer certaines activités habituellement dévolues à du personnel communal (employés municipaux) comme:
– placement de tables et chaises lors de manifestations sportives ou associatives,
– mise en place de banderoles, montage de tonnelles,
– nettoyages post-manifestations sportives ou associatives,
– réalisation et distribution de repas lors de ces mêmes manifestations,

à des jeunes volontaires de la commune dans le cadre d’un service à la population.
Cette activité n’est pas rémunérée, mais la contrepartie s’effectue au travers de voyages, de loisirs payés par la commune de manière ponctuelle.

Avantages:
– occuper civiquement les jeunes,
– les rapprocher de la population et donc, mieux les intégrer socialement,
– les préparer à leur entrée dans la vie sociale,
– leur permettre de se retrouver autour d’activités utiles et valorisantes, et assurer leur cohésion,
– leur permettre des sorties loisir sans frais en groupe financées par leur travail

– libérer du temps pour les employés municipaux,
– diminuer certains coûts imputables à des services de mairie.

Comment ?

Mise en place du procédé à l’échelle d’une commune représentative à titre expérimental

Comment financer ?

La baisse de charge sur les employés communaux dégage une marge réutilisable pour financer les « récompenses » accordées aux jeunes pour leur investissement.

Bonjour,
Permettez-moi une suggestion s’inspirant d’une pratique adoptée dans une commune de la couronne mulhousienne et que j’ai pensé intéressante à vous soumettre.

Ladite commune a proposé de remplacer certaines activités habituellement dévolues à du personnel communal (employés municipaux) comme:
– placement de tables et chaises lors de manifestations sportives ou associatives,
– mise en place de banderoles, montage de tonnelles,
– nettoyages post-manifestations sportives ou associatives,
– réalisation et distribution de repas lors de ces mêmes manifestations,

à des jeunes volontaires de la commune dans le cadre d’un service à la population.
Cette activité n’est pas rémunérée, mais la contrepartie s’effectue au travers de voyages, de loisirs payés par la commune de manière ponctuelle.

Avantages:
– occuper civiquement les jeunes,
– les rapprocher de la population et donc, mieux les intégrer socialement,
– les préparer à leur entrée dans la vie sociale,
– leur permettre de se retrouver autour d’activités utiles et valorisantes, et assurer leur cohésion,
– leur permettre des sorties loisir sans frais en groupe financées par leur travail

– libérer du temps pour les employés municipaux,
– diminuer certains coûts imputables à des services de mairie.