Fermer Fessenheim et ouvrir un centre européen pour les énergies de demain

Environnement
30.09.2016 / Bravo

Pourquoi ?

Parce que cette centrale finira bien par fermer, même dans 5 ans et que là on est parti pour se voir imposer sa fermeture sans AUCUNE compensation pour le territoire, ni en emplois, ni en argent, ni en énergie ! C’est juste dingue !

Comment ?

En bougeant nos élus locaux pour qu’ils tapent enfin du poing sur la table et aillent faire le job à Paris pour obtenir des contreparties à la fermeture de cette centrale :

– garantie de reclassement des emplois perdus
– compensation financière des ressources perdues par les collectivités
– investissements dans les énergies renouvelables et pourquoi pas l’installation en Alsace d’un Centre européen de recherche sur les énergies de demain.

Il faudra bien inventer un jour ce qui remplacera le pétrole. Il n’est pas trop tôt pour y penser même si en ce moment il n’est pas cher… Mais pour trouver il faut chercher…

Comment financer ?

En allant voir Bruxelles qui a gardé quelques sous dans ce qu’on appelle le « paquet énergie ». L’Europe peut aussi servir à quelque chose.

Parce que cette centrale finira bien par fermer, même dans 5 ans et que là on est parti pour se voir imposer sa fermeture sans AUCUNE compensation pour le territoire, ni en emplois, ni en argent, ni en énergie ! C’est juste dingue !