Lutte contre le terrorisme : un amendement d’Olivier BECHT rejeté par En Marche !

/ Actualités

23 h dans l’ hémicycle, Olivier Becht défend un amendement qu’ il présente dans le cadre de la loi sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme. Olivier Becht propose d’ étendre le pouvoir du juge des libertés et de la détention en permettant le placement en détention provisoire d’ un individu contre lequel existerait un faisceau d’ indices graves et concordants démontrant qu’ il représente un danger grave et imminent pour la sécurité et l’ ordre public (c’ est à dire quelqu’un qui prépare un acte terroriste mais contre lequel les preuves matérielles manquent encore). Incompréhensible, les députés En marche votent contre!