Olivier BECHT : pour la création d’un bonus/malus social et environnemental

/ Actualités

S’il est illusoire de vouloir fermer les frontières européennes, il est cependant pragmatique d’équilibrer les échanges grâce à la mise en place d’un bonus/malus environnemental et social.

Celui-ci viserait à valoriser les produits conformes aux standards européens tout en pénalisant ceux dont la concurrence n’est pas loyale.

Plus de justice et d’égalité, cela passe aussi par des mesures commerciales responsables et clairvoyantes.